Visite à Grenade, le bijou de l’Andalousie

alhambra-2428790_1920

Au sud-ouest de l’Andalousie, se trouve l’envoutante et mystérieuse Grenade. La ville entière est une vraie mine d’or pour les adeptes d’histoire, raison pour laquelle un grand nombre de voyageurs la surnomme la ville magique. D’après les légendes, la création de la ville est étroitement liée à l’histoire de Noé, à celle d’Hercule et aux civilisations méditerranéennes de l’antiquité. En l’occurrence, Grenade tient son origine de la tribu ibérique des Turdules. Cette tribu fut classée parmi les plus civilisées des habitants de la péninsule Ibérique. Les Romains ont donné son premier nom à la ville à cette époque, la ville de Florentia. Les musulmans, quant à eux, furent les premiers envahisseurs de la ville en 711 durant la période où Tariq arriva sur les côtes Tarifa à quelques kilomètres de Gibraltar. C’est en 1013 que Grenade connaît son premier royaume indépendant avec le fondateur de la dynastie, Zawi ben Ziri. Ibn Al-ahmar met en place une nouvelle dynastie en 1238, la Nasride, qui conquiert Grenade de nouveau. Cette dynastie a implanté les forteresses et palais légendaires de l’Alhambra. Mais ce règne s’achèvera à la fin du XVème siècle lorsque les troupes chrétiennes des Rois Catholiques envahissent la ville.

alhambra-1437189_1920

Grenade, ville dotée d’attractions légendaires, est considérée comme étant la huitième merveille du monde et est d’ailleurs classée au classement patrimoine mondial de l’Humanité de l’UNESCO.

Lors de votre passage dans cette beauté andalouse, je vous conseille vivement de visiter l’Alhambra, monument incontournable et principal centre d’intérêt à Grenade. Cette sublime construction est à l’origine une simple forteresse qui a par la suite été fortifiée et solidifiée. Ce grand complexe est composé de 4 parties, les palais nasrides, le palais de Charles Quint, les jardins du Generalife ainsi qu’Alcazaba. Une visite guidée de l’Alhambra permettra d’enrichir les connaissances sur son architecture et ses célèbres mosaïques, mais aussi de découvrir son histoire et ses nombreux secrets, pour finir en contemplant le magnifique paysage andalous qu’offrent les terrasses.

Enfin, une visite est également indispensable à l’Albaicin, le plus ancien quartier de Grenade. Situé sur une colline face à l’Alhambra, il est reconnaissable grâce à aux murs caractéristiques des maisons peintes en blanc.

alhambra-777616_1920

Grenade est également reconnue en matière de gastronomie. En effet, la ville regorge d’une grande variété de spécialités à donner l’eau à la bouche aux influences juives et Maures. Les haricots accompagnés de jambon sont l’un des plats typiques locaux. Je vous recommande également la tortilla de Sacromonte, une omelette composée de chorizo, de jambon, de cervelle, de pommes de terre  et sans oublier l’élément principal : les œufs. Pendant votre visite, il est également conseillé de goûter au gazpacho, une spécialité des chefs de la ville. Il s’agit d’une soupe froide à base de tomate, de pain et de concombre. N’hésitez pas à déguster les délices et les spécialités de la région en visitant quelques restaurants locaux comme le Mirador Morayma, une référence en terme de spécialités culinaires. Pour plus d’informations sur les spécialités andalouses, cette page répertorie la gastronomie de la région pour le plaisir et la gourmandise de tous.

Si vous êtes en quête d’un restaurant convivial, le bar à tapas « La Antigualla » reste le plus renommée de Grenade. Si vous êtes plutôt du genre à préférer les charcuteries, je vous conseille la Méson La Cueva.

Grenade mérite sont rang de ville des plus importantes d’Andalousie et offre un large choix d’activités touristiques, de gastronomie, le tout accompagné d’un temps magnifique. Un vrai plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge