Comment se déplacer à Dubaï ?

que faire a dubaï

Dubaï est une destination de rêve, mais pour vous déplacer dans cette cité tentaculaire vous aurez besoin d’un moyen de transport. Si la voiture reste le meilleur choix, sachez que Dubaï propose de nombreuses autres possibilités et que vous n’aurez aucune difficulté pour partir à la découverte de Dubaï City et de ses environs.

Comment venir à Dubaï ?

Au départ de Paris, vous pouvez prendre un vol direct via la compagnie aérienne émiratie Emirates. Basée à Dubaï, elle propose de nombreux vols par semaine avec des billets plus compétitifs que ceux d’Air France. Côté confort, les prestations des deux compagnies sont bonnes avec une préférence pour Emirates, une référence en la matière.

Un vol Paris-Dubaï dure 6h40 – le décalage horaire entre les deux villes est de 2 heures en été et 3 heures en hiver – et coûte entre 400 et 600 euros. Mais en utilisant un comparateur de vol, vous pourrez dénicher une bonne affaire surtout si vous pensez à réserver quelques mois en avance (si vous le pouvez, évitez aussi la période des vacances scolaires).

À noter qu’en réservant un vol avec escales, vous pouvez trouver des places à moins de 300 euros : via la Turquie par exemple avec la compagnie Turkish Airlines ou en prenant un vol direction Abu Dhabi avec Etihad Airways. Vous pourrez ensuite facilement rejoindre Dubaï en car par la suite. Une place ne coûte que 25 AED (Dirhams des Émirats arabes unis) soit 6 euros environ et vous avez des navettes toutes les 20 minutes.

Les transports économiques

Selon les activités à faire à Dubaï que vous aurez choisies, vous pourrez prendre différents moyens de locomotions. Avant de songer à prendre les transports en commun, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre hôtel, car certains établissements de la ville ont mis en place des navettes gratuites. Vous pourrez ainsi vous rendre à la plage ou dans les centres commerciaux sans débourser le moindre sou. Sinon, les moyens de transport les plus économiques pour visiter les incontournables de Dubaï sont :

*Le taxi

Étant donné le nombre de taxis à Dubaï (+ de 80 000), le tarif d’une course est relativement abordable. Comptez à peine 20 AED soit environ 5 euros depuis l’aéroport et entre 3 et 7 AED en ville soit 1 à 2 euros. À cela, ajoutez 1,60 AED (0,40 €) pour 1 km parcouru avec un supplément de 0,5 AED (0.12 euro) par minute lorsque le taxi doit s’arrêter (lors des embouteillages).

Ainsi, pour traverser la ville, il vous en coûtera environ 20 euros, mais sachez que vous pouvez partager le montant si vous êtes plusieurs voyageurs.

Vous pouvez héler un taxi dans la rue, vous diriger vers une station ou en commander un par téléphone ou le réserver. Vous pouvez également louer un taxi à la journée ou à la demi-journée.

Vous reconnaîtrez les taxis publics à leur couleur beige avec un toit coloré (rose pour les femmes) et vous pouvez commander un taxi privé en utilisant des applis comme Uber ou Careem.

*Le métro

Le métro est aussi un autre moyen peu cher de vous déplacer dans Dubaï. C’est surtout une des meilleures solutions, car il vous permettra d’éviter les bouchons aux heures de pointe. Climatisé et rapide, il est très agréable, que vous soyez en classe standard ou gold, et vous aurez le wifi gratuit.

Il n’y a pas de chauffeur (le métro est complètement automatisé) donc vous pouvez vous mettre tout devant et profiter de la vue. Attention, certaines rames sont réservées aux femmes et aux familles.

La ville dispose de deux lignes de métro aérien :

  • la Red Line qui va de Jebel Ali à Rashidiya. Avec ses 52 km et ses 29 stations de métro, elle longe l’autoroute urbaine Sheikh Zayed Road qui traverse Dubaï et va jusqu’à Abu Dhabi ;
  • et la Green Line qui va de Creek à Etisalat (22 km, 20 stations de métro).

Un trajet coûte entre 4 et 8 AED (1 à 2 euros environ) et vous devez d’abord acheter une carte de transport Nol. Elle coûte 10 dirhams et vous pouvez la recharger avec le montant de votre choix. La carte Gold vous donne droit à des sièges plus confortables et des pass illimités à 20 AED (5 euros) sont disponibles pour la journée.

Il y a également un monorail automatisé qui relie le continent à Palm Jumeirah Island (25 AED aller/retour soit 6 euros environ) et un tramway qui relie la marina de Dubaï à Al Sufouh.

4x4 désert dubaï

*Le bus

Il y en a près de 1 500 en tout et ils sont neufs et climatisés. Les 119 lignes vous permettent de circuler de 6h du matin à minuit.

C’est probablement le moyen de transport le plus économique : entre 2 et 6 AED (0,50 euro/1,50 euro) et il est également accessible avec la carte de transport.

*Le bus touristique de Dubaï

À bord de ces bus à deux étages super confortables avec toit ouvert, vous allez vite vous rendre compte du gigantisme de Dubaï. De 9h à 18h, vous pourrez emprunter plusieurs itinéraires et tous vous feront découvrir le meilleur de la ville comme Burj Khalifa ou Burj Al-Arabe.

Les prix des billets varient, car ils incluent des billets d’entrée à certaines attractions. Pensez à réserver un tour nocturne qui vous permettra de voir la ville sous un autre aspect.

*Le vélo

Tout comme la marche, le vélo n’est pas envisageable en été, vous aurez bien trop chaud ! Par contre en hiver, cela peut être une solution, mais sur une courte distance seulement, car les routes sont trop fréquentées et dangereuses. Donc à éviter ou à utiliser pour faire le tour de la Marina par exemple.

Vous pourrez louer un vélo en libre-service dans une des nombreuses stations Byky.

Les transports traditionnels

Pour effectuer des traversées sur la Crique, déplacez-vous en bateau.

*Le bateau-bus

5 lignes vous permettent de vous déplacer le long du fleuve de 6h du matin à 23h. Avec une capacité de 35 personnes, ces bateaux aux grandes baies vitrées passent toutes les 20 minutes. Le tarif varie entre 3 et 5 AED (0,70 et 1,20 euro).

*Les taxis d’eau/Abras

Le mode de transport le plus traditionnel de Dubaï reste l’abra.  Ces bateaux (149 au total et deux lignes) sont très bon marché et vous permettent de traverser le fleuve pour 1 dirham (0,25 euro).

*Le ferry

À partir de 15 AED (3,65 euros), vous pourrez découvrir les plus beaux sites touristiques de la ville.

*La voiture

La voiture est reine à Dubaï : le réseau routier est excellent et l’essence bon marché donc avoir votre propre voiture vous permettra d’être complètement autonome.

Pour louer une voiture, vous aurez besoin d’une assurance au tiers (obligatoire) et d’un permis de conduire international que vous devrez demander à votre préfecture avant votre départ.

Attention aux embouteillages entre 8h et 10h et entre 16h et 19h et aux autres véhicules qui ne respecteront pas forcément la limitation de vitesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *