3 jours a new york

Itinéraire de 3 jours à New York

Intense et sportif, un séjour de 3 jours dans la grosse pomme doit être préparé pour ne pas gâcher votre séjour.
Il ne faut pas perdre de vue qu’une visite express de New York va vous demander plusieurs heures de marche et d’organisation. New York est une ville cosmopolite qui offre une diversité tant au niveau des visites que des rencontres.
Avant toute chose, je vous recommande de faire une demande d’Esta pour les États-Unis. Une simple demande en ligne quelques jours avant le départ suffit, à condition d’être en règle et d’avoir ses papiers d’identité. Le formulaire ESTA USA remplace le visa et vous permet de rentrer sur le territoire. Sans ce précieux sésame, vous ne pourrez pas poser le pied aux États-Unis.

Le premier jour

visiter central park new york

Après votre arrivée aux USA et votre long vol, je vous recommande d’aller déposer vos affaires à l’hôtel pour ensuite vous rendre à Central Park. Je trouve que c’est le lieu idéal pour respirer un air frais et se ressourcer au calme après la cohue de l’aéroport. Le parc est immense et vous découvrirez sans doute plusieurs groupes de yoga ou de coureurs au fil de votre ballade.
Quelques mètres plus loin, je vous invite à prendre le Brooklyn bridge. Rendez-vous dans le quartier de Manhattan pour découvrir les quartiers touristiques de Times Square pour y faire du shopping. Vous ne pourrez pas échapper aux flots continus de touristes et habitants qui animent constamment le quartier. C’est le moment idéal pour acheter un souvenir puisque les dernières heures de séjour sont principalement dédiées au retour.
Côté nourriture, vous trouverez une multitude de restaurants allant du français à l’italien sans oublier un traditionnel américain où vous dégusterez un hamburger gigantesque ou une recette veggie pour vous fondre dans la masse. Pour moi c’est un incontournable d’un voyage aux États-Unis.

Le deuxième jour

decouvrir statue liberte new york

Une fois bien reposé, si le cœur y est, je vous recommande une visite d’Ellis Island. Ce petit bout de terre offre un panorama spectaculaire de New York et bien sûr la fameuse Statue de la Liberté se trouve à proximité. Visiter cette dame de fer requiert plusieurs heures, surtout si vous souhaitez avoir accès à une visite guidée. Vous pourrez également profiter du lieu pour découvrir une partie de l’histoire américaine en visitant le musée national de l’immigration. Pour moi il faut absolument aller voir la statue de la Liberté lors d’un premier voyage aux États-Unis.
Finissez la journée en beauté en accédant à des buildings qui offrent un roof-top pour boire un verre ou simplement admirer la vie nocturne de New York. Cette étape peut paraître inintéressante, mais elle permet de visualiser un autre visage de la ville. Vous comprendrez alors son surnom de ville qui ne dort jamais. La plupart des monuments sont éclairés, de même que de nombreux immeubles. L’un des plus beaux panoramas de tous les USA. C’est l’occasion de clôturer cette deuxième journée comme dans un film.

Le dernier jour

visiter musee new york

Pour le dernier jour, une petite excursion culturelle est de mise. Au-delà des clichés sur la surconsommation américaine, New York propose de nombreux musées vraiment magnifiques. À commencer par le Metropolitan Museum of Art (MET). Non loin du quartier Hell’s kitchen, le musée est un mastodonte de la culture. Une journée ne suffirait pas à découvrir les différentes expositions, qu’elles soient temporaires ou permanentes. Que vous soyez connaisseur ou simple curieux, des guides et des petites animations étayent votre visite selon le programme du jour.
Pour clôturer votre journée au cœur de l’art, dirigez-vous vers la 5ème avenue et le musée Guggenheim. L’édifice en lui-même est impressionnant, car il est dédié à l’art moderne. Les œuvres d’art sont exposées au fil de la visite, sans aucune salle, contrairement à la plupart des musées classiques. Admirez en toute quiétude les réalisations de Monet ou encore Van Gogh après avoir profité d’un bon repas dans un des restaurants établis sur place.
Dans tous les cas, n’oubliez pas votre demande de passeport et votre tous les documents nécessaires comme l’ESTA (plus d’informations ici)
Lors de mon premier voyage, j’avais oublié de faire ma demande ESTA et j’ai eu beaucoup de chance de pouvoir la faire en dernière minute, mais ce n’est pas toujours le cas.

About the author

Voyageur, je pars à la découverte du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *