Castle in San Marino

Plage et détente à Rimini

Si vous avez déjà entendu parler de Rimini, c’est sans doute sous le nom de l’« une des plus grandes stations balnéaires d’Europe ». Heureusement, la capitale de la province du même nom est bien plus que ça. D’abord et avant tout, c’est le berceau historique et culturel de la région, et malgré l’attention immense portée au tourisme, les traditions sont toujours bien présentes. En premier lieu celle de l’hospitalité, qui vous fera vous sentir comme à la maison.

Rimini entre plage et culture

plage-rimini

Rimini est un ancien port romain, bénéficiant d’une situation particulièrement stratégique pour le commerce. La ville s’est ensuite peu à peu construite comme refuge de nombreux artistes de la Renaissance, puis des anti-absolutistes défendant à corps perdu la cause de l’unité italienne. Historiquement, Rimini est donc organisée autour de son port, qui est aussi son coeur battant et a su conserver un caractère authentique. De l’époque romaine restent quelques archives, notamment l’Arc d’Auguste, le Pont de Tibère et l’Amphithéâtre, mais surtout le Domus del Chirurgo. Ce dernier est un site archéologique incontournable. A vrai dire, c’est un trésor : l’ancienne maison d’un médecin, datant du IIe siècle, où des objets étonnamment bien conservés ont permis de reconstituer le passé. Au fil des siècles, le port s’est peu à peu entouré de monuments incarnant la Renaissance. Les églises sont bien évidemment nombreuses : San Giuliano, San Giovanni Battista, San Augustino surtout, qui abrite d’incroyables fresques du XIVe siècle.

rimini-centre

Mais toutes ces églises ne valent pas le Temple Malatesta, une cathédrale imposante (comme son nom ne l’indique…pas). Sa façade est l’oeuvre de Leon Battista Alberti, tandis que l’intérieur est parsemé de travaux de Giotto, Agostino di Duccio, Piero della Francesca et Vasari. Tout l’art de la Renaissance concentré en quelques mètres carrés ! En avançant un peu dans le temps, on trouve le Castel Sismondo, un château fort de 1437 aujourd’hui reconverti en Musée des Cultures Extra-Européennes. Même si tous ces monuments sont définitivement à voir, n’oubliez pas de vous promener au hasard des ruelles, et pourquoi pas de vous perdre… De cette façon aussi, vous découvrirez quelques merveilles. Peut-être la Piazza Tre Martiri (Place des Trois Martyrs), qui symbolise la Résistance en portant le nom de trois résistants pendus à cet endroit même en 1944, ou la Piazza Cavour, centre de l’activité économique et politique du Rimini du XIIIe siècle.

Petit conseil, pour pouvoir tout visiter facilement, un hôtel non loin du centre et des activités est nécessaire. L’hôtel Astor est par un hôtel très sympathique, il dispose d’un accès direct à la plage, il offre tout le confort nécessaire et il est bien noté. Il est très bien situé également.

Rimini nature…

detente-rimini

La situation géographique de la ville a un avantage non négligeable : la nature est à portée de main. A commencer par les (nombreuses) plages. Rimini est au bord de la mer, avec donc ses propres étendues de sable fin. Malheureusement, celles-ci sont souvent envahies de transats et de parasols pendant le plein été. Si ça ne vous dérange pas, tant mieux, sinon optez pour les saisons intermédiaires ou les plages avoisinantes. Pas de panique, il y en a beaucoup, et elles sont toutes aussi belles les unes que les autres. Dans le cas où vous préférez la verdure, aventurez-vous vers la vallée du Marecchia, du nom du fleuve qui prend sa source en Toscane et finit sa course à Rimini. Les paysages harmonieux se prêtent parfaitement à une journée de randonnées, pour faire une pause loin de la vie à 100 à l’heure des grandes villes.

 

Plus que le lieu de villégiature privilégié des vacanciers européens, Rimini est d’abord un lieu chargé d’histoire, où vous en apprendrez plus sur l’Italie que dans les salles de classe. En plus, rien de tel que de découvrir au hasard des ruelles ! Alors la prochaine fois que vous entendrez parler de Rimini, laissez ces images remplacer celles des plages surpeuplées de bikinis…

 

About the author

Voyageur, je pars à la découverte du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *