Que faire en Thaïlande ?

visiter la thailande

Pays mythique, la Thaïlande vous offre un dépaysement total. Vous y verrez quantités de paysages magnifiques dans des reliefs très variés : de longues plages de sable fin, des forêts denses, des rizières à perte de vue, mais également des montagnes sacrées.

Mais en vous rendant là-bas, vous êtes surtout sûrs de vivre des expériences uniques. Entre la découverte des temples d’une beauté incroyable, la rencontre avec les habitants et le face à face avec les animaux, vous repartirez riches en émotions.

Et si vous ne savez pas par où commencer, nous vous avons préparé un petit guide qui vous sera bien utile. Il vous donnera un aperçu des activités les plus intéressantes à faire et des sites à absolument visiter durant votre séjour. Voici notre top 5 des choses à faire en Thaïlande.

Découvrir Bangkok

Bangkok est une ville très dynamique où la vie est effervescente. Vous devez vraiment la visiter et vous imprégner de son ambiance. Comptez deux à trois jours pour en faire le tour.

Parmi les nombreux lieux d’intérêt que compte la capitale, vous devez absolument voir le somptueux Grand Palais (ou Palais Royal), un des temples les plus respectés du pays. Vous pourrez y visiter un musée et vous émerveiller devant des décors impressionnants en or, mais surtout vous verrez sur la place centrale le temple du Bouddha d’Émeraude.

Prenez ensuite le bateau navette pour aller de l’autre côté de la rivière et accéder au temple Wat Arun avec sa gigantesque tour de porcelaine. Mais c’est au temple Wat Pho que vous verrez le fameux Bouddha couché, au sourire narquois. Cette statue fait 46 mètres de long et 15 mètres de haut et ses pieds sont incrustés de nacre.

Envie de faire un peu de shopping ? Allez du côté du quartier de Khao San Road. On y trouve des tas de boutiques, mais aussi de nombreux bars et restaurants. Vous pourrez aussi faire quelques achats à bas prix dans Chinatown. Attention toutefois à ne pas vous perdre dans les petites rues et ramener dans vos valises contrefaçons de grandes marques. À noter que dans ce quartier chinois, vous verrez la plus grande statue en or du monde, le Wat Traimit (5,5 tonnes et 3 mètres de haut).

Ou sinon, allez au marché de Chatuchak, un des plus grands d’Asie, mais attention il n’est ouvert que le weekend. Avec les 15 000 stands qui le composent, vous trouverez assurément quelques souvenirs à ramener : nourriture thaïe, vêtements vintages, œuvres d’art… Dans le quartier de Siam, ce sont plutôt les centres commerciaux, dont le Siam Paragon, qui sont à l’honneur. Il compte plus de 300 boutiques notamment de luxe, des salles de cinéma et de nombreux restaurants et dans son sous-sol, on trouve le plus grand aquarium du pays.

À voir aussi, la jolie vue panoramique sur la ville depuis le Golden Mount, la Montagne dorée) ou depuis un des buildings de la ville.

N’oubliez pas non plus de visiter Ancien City, un parc qui regroupe les reproductions des plus beaux monuments anciens du pays.

Visiter les temples anciens

decouvrir bangkok

La Thaïlande compte plus de 40 000 temples et tous renvoient cette incroyable impression de sérénité que vous devez ressentir au moins une fois dans votre vie. Ils sont tous des merveilles d’architecture avec, le plus souvent, des ornementations en or.

Et si vous ne pouvez pas visiter la grande partie de ces nombreuses cités historiques, nous vous conseillons de mettre à votre liste les sites ci-dessous.

La plus populaire est le Temple d’Ayutthaya, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce mélange de ruines anciennes réparties sur une quinzaine de sites se trouve à 75 km au nord de Bangkok.

Le site compte 6 temples principaux et ces derniers sont plutôt éloignés les uns des autres donc le parcours à pied n’est pas recommandé. On peut en faire le tour en tuk-tuk ou en vélo, mais on peut aussi découvrir les temples en prenant un bateau. La cité Ayutthaya est en effet traversée par plusieurs fleuves.

À voir : la statue de Bouddha entourée de racines d’arbre.

À 400 km de Bangkok, dans le nord de la Thaïlande, Sukhothai fait aussi partie des temples antiques à voir. Ce temple a été transformé en parc historique également inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. À voir : le Bouddha Chinnarat, une statue considérée comme la plus belle représentation de Bouddha.

Comptez 4 heures pour faire le tour de tous les temples du parc si vous le faites en voiture, mais si vous prenez un vélo, il vous faudra une journée complète. Les plus grands temples se trouvent au centre du parc.

Faites attention à vos affaires, car les singes de Thaïlande ont tendance à chaparder nourriture et autres objets divers.

Faire du trek

Si vous avez opté pour un séjour « découverte de la faune et de la flore », vous avez choisi la bonne destination, car la Thaïlande compte 120 parcs forestiers et de nombreux parcs marins. De quoi voir des paysages spectaculaires…
C’est le voyage sur mesure en Thaïlande que je préfère ! Le côté off touristique, beaucoup plus au contact de la population que dans les grandes villes.

Pour se rapprocher de la nature

rizieres en thailande

Le premier parc national de Thaïlande est le parc national de Khao Yai à Nakhon Ratchasim. C’est une vraie jungle où vous pourrez rencontrer des éléphants sauvages, mais aussi d’autres animaux comme des cerfs Sambar ou des muntjacs indiens.

Vous pourrez voir des tigres et des léopards dans le parc national de Khao Yai, dans la province de l’Isan. Il a été classé parmi les plus beaux du monde et inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Mais attention aux pythons !

Dans le parc national d’Erawan dans les environs de Kanchanaburi, c’est une très belle chute d’eau à 7 niveaux qui est l’attraction principale : la cascade d’Erawa. Et en vous baladant le long du sentier botanique, vous pourrez visiter plusieurs grottes.

Vous en découvrirez aussi dans la province de Kanchanaburi, dans le parc national de Lam Klong Ngu. Les chutes de Nang Kruan sur 4 niveaux et les grottes Sao Hin et Nok Nang An sont à ne pas rater. Pour les voir, vous devrez marcher, escalader, vous jeter dans des rivières.  Bref, vous ferez du vrai trek.

Ceux qui préfèrent la jungle devront aller dans le centre du pays ou sur l’île de Koh Chang, qui se situe au large de Trat. Vous pourrez y faire de jolies balades dans les plantations de fruit et les prairies. Et puis surtout vous pourrez donner à manger aux éléphants et vous baigner avec eux dans le parc à éléphants Ban Kwan Chang.

Quant au parc historique du Phanom Rung, sa particularité c’est qu’il a été construit au sommet d’un volcan et qu’il abrite de nombreux temples khmers. Il vous faudra donc gravir l’impressionnant escalier qui mène au sanctuaire.

Le parc national maritime des îles Similan, au nord-ouest de Phuket, mérite aussi un détour. Ce site est un des plus beaux terrains de jeux au monde pour les plongeurs et les amateurs de snorkeling. Dans cette eau cristalline, vous verrez de magnifiques jardins de coraux (plus de 200 espèces), mais aussi des poissons-perroquets, des tortues ou même des requins… et vous reviendrez chez vous avec de nombreux souvenirs.

Vous pouvez aussi faire de merveilleuses randonnées subaquatiques dans le parc national maritime de Mu Ko Ang Thong, du côté de Ko Samui.

Et aller à la rencontre des « peuples des collines »

Le nord-ouest de la Thaïlande, l’Isan, est une très belle région montagneuse, un peu oubliée par les touristes. Elle est donc parfaite pour y faire un trek. Amis grimpeurs, vous allez adorer grimper au sommet du Doi Inthanon, le plus haut sommet du pays (2 565 mètres d’altitude) appelé le toit de la Thaïlande, mais vous allez surtout aimer aller à la rencontre des tribus de la région.

Ces « peuples des collines » sont pour la plupart venus de Chine comme les Akhas ou les Hmongs. Les Lisus viendraient, eux, du Tibet et les Karen (la tribu des « femmes au long cou », appelées aussi « femmes girafes ») seraient originaires d’Asie Centrale. Mais il y a aussi la tribu des Padaungs et les Lahus. Tous ont leurs propres coutumes et traditions et surtout des folklores très intéressants. Et puis, leur artisanat est des plus raffinés. Les étals des marchés de la région sont pleins de leurs tissages et de leurs jolis bijoux. De quoi faire le bonheur de toute votre famille !

Le plateau de Khorat est aussi une des régions les moins visitées pourtant vous y trouverez un vrai havre de paix et de l’authenticité. Et puis, comme sa population y est très accueillante, vous aurez enfin l’occasion de dormir chez l’habitant.

Paresser sur la plage

La Thaïlande est surtout une destination pour un super séjour au soleil. Si vous voulez bronzer sur une grande plage de sable fin, dans une île paradisiaque, direction l’est du pays ou le sud. Vous y trouverez les plus beaux sites de Thaïlande notamment dans le golfe du Siam et au large des côtes de la mer d’Andaman.

Dans la mer d’Andaman

Phuket est la plus grande île du pays est celle qui attire le plus de monde. Pourquoi ?  Parce que les touristes y affluent dans les nombreux bars et boîtes de nuit et y profitent de la vie nocturne. En effet, il n’y a pas meilleur endroit pour faire la fête !

On peut aussi y pratiquer des activités comme du kitesurf, de la plongée, du parapente ou encore de l’escalade ou du saut à l’élastique. À Phuket, vous pourrez aussi admirer l’architecture de la vieille ville de type sino-portugaise et faire du shopping dans les boutiques branchées.

En face de Phuket, vous avez Krabi, une île célèbre pour ses rochers karstiques en forme de pinces de crabe qui bordent la côte.

L’île de Koh Lanta se trouve, elle, à 70 km au sud de Krabi. On la rejoint en bateau depuis Krabi et on y est un peu plus tranquille notamment sur la grande plage de Bamboo Beach, qui est restée sauvage et qui est toujours bordée par la jungle.

Vous pourrez faire du ski nautique, de la plongée ou du snorkeling dans les îles de Koh Phi Phi situées entre Phuket et Koh Lanta. Vous y verrez peut-être la célèbre plage de Maya Bay mise en scène dans le film, « La plage » et interdite d’accès depuis 2018 à cause des conséquences du tourisme de masse. Donc vous ne l’apercevrez que depuis un bateau !

Dans le golfe de Thaïlande

Koh Samui, la 2e plus grande île du pays, se trouve dans le golfe de Thaïlande. On y trouve un large choix d’activités, mais ici la clientèle est plus aisée et loge dans des complexes hôteliers de luxe. Il faudra donc mettre la main au porte-monnaie. Parmi les intérêts de l’île, le Temple du Grand Bouddha et la cascade Na Muang.

Sur l’île voisine, celle de Koh Phangan, vous aurez peut-être l’occasion d’assister aux célèbres Full Moon Party, sur la plage de Haad Rin. Cette gigantesque fête a lieu les soirs de pleine lune cependant vu l’affluence, vous devrez réserver votre logement des mois à l’avance !

Goûter à la cuisine thaïlandaise

que faire en thailande

La cuisine thaïlandaise est plutôt gourmande. Elle est surtout très épicée et pleine de saveurs. Le riz est la base de la plupart de tous les plats. Il est frit et on lui associe des fruits de mer (crevettes, crabe), du porc, du poulet ou du bœuf.  C’est le khao phat.

Les nouilles sautées (pad thai) sont aussi souvent à l’honneur tout comme les légumes frits, appelés phat bung phat.

Les soupes font aussi partie intégrante de la culture thaïe. Le tom yam, une soupe très épicée à base de citronnelle et de piment à laquelle on rajoute des morceaux de viande et de poisson est très prisée.

Les stands ambulants ne manquent, alors laissez-vous séduire par cette cuisine des rues. Elle est moins chère et parfois meilleure que dans les restaurants. Vous pourrez manger des brochettes et des fritures ainsi que de nombreux fruits exotiques.

Côté dessert, le mango sticky rice (du riz collant à la mangue, nappé de lait de coco) est un vrai délice.

Mais parmi tous ces plats, vous devez absolument tenter l’expérience des criquets et des grillons frits et autres sauterelles et asticots grillés. Miam miam….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *