3 villes à découvrir en Algérie

visiter algerie

Se positionnant en troisième position devant le Maroc et la Tunisie, l’Algérie demeure l’un des pays possédant les territoires les plus vastes d’Afrique. Vous planifiez de vous rendre en Algérie, mais vous n’arrivez toujours pas à vous décider sur la ou les villes que vous allez visiter ? Nous vous proposons de découvrir à travers cet article trois superbes villes d’Algérie les plus convoitées par les touristes, puis de faire votre choix.

Alger : la capitale de l’Algérie

Érigée en face de la côte méditerranéenne de l’Algérie, Alger semble répartie en deux grandes parties : une partie moderne bâtie sur le plateau à proximité de la mer et une seconde partie plus ancienne bâtie dans les collines abruptes et magnifiquement mise en valeur par la Casbah. Vous pouvez y visiter les 4 endroits stratégiques suivants :

  • Le jardin d’essai ;
  • Le palais des rais ;
  • Le musée des beaux-arts ;
  • La casbah.

Oran : la ville radieuse

Considérée comme la deuxième ville impressionnante tout juste en dessous d’Alger, Oran reste l’une des villes de premier plan du Maghreb. Reconnue pour ses monuments, son magnifique positionnement par rapport à la Méditerranée, sa modernité et ses places historiques écologiques, la ville d’Oran possède une multitude de sites et lieux touristiques à contempler. Une fois sur place, vous pourrez circuler librement à travers la ville en bus, en taxi, en voiture ou à vélo pour les passionnés du cyclisme. Si vous planifiez de visiter Oran, nous vous suggérons de visiter sans hésiter le pont suspendu de Sidi M’Cid, la Brèche, le pont des chutes, le pont d’El Kantara et le Musée de Cirta. N’oubliez pas de garder votre appareil photo au cours de votre visite afin de ne louper aucun aspect de votre voyage.

Constantine : la ville des ponts élevés

Surnommée la ville des ponts du fait de ses multitudes travées de ravins, Constantine reste un ancien avant-poste romain bâti sur et tout autour de hautes montagnes aux vues magnifiques. La ville semble divisée en deux blocs gigantesques séparés par un vaste vide, mais reliés par l’intermédiaire de plusieurs ponts. Cet agencement donne à la ville de Constantine un aspect unique et majestueux, raison pour laquelle plusieurs personnes l’ont baptisée « la ville des aigles ». Cette ville demeure avec son histoire, la capitale la plus stable du Maghreb central.

Laisser un commentaire