avoir internet en chine

Comment continuer à avoir Internet lors d’un voyage en Chine ?

Le smartphone est devenu au fil des années un compagnon indispensable pour tout voyageur. Il permet de se repérer sur un plan, consulter des horaires de transport, traduire quasiment instantanément une langue que vous ne comprenez pas, et surtout, il permet de rester en contact avec vos proches. Si vous prévoyez de partir en voyage pour la Chine, c’est quelque chose que vous devez prévoir en amont, car une fois sur place, vous serez confrontés à plusieurs problèmes.

Internet en Chine n’est pas aussi ouvert qu’en Occident

Ce n’est un secret pour personne, une fois que vous avez posé les pieds au sein de l’Empire du Milieu, vous serez bloqués derrière « le grand firewall chinois ». De nombreux sites et services auxquels vous avez l’habitude d’accéder, seront bloqués et inaccessibles. Plus de Facebook, Youtube, Instagram, tous les outils Google ou encore de nombreux sites de presse pour ne citer que les plus populaires.

L’explication des raisons de ce blocage sortent largement du cadre de cet article, mais sachez que vous pouvez passer outre ce firewall en utilisant un VPN (Virtual Private Network). Il s’agit de créer une connexion privée et cryptée sur le réseau Internet, afin d’envoyer des données de façon sécurisée.

vpn en chine

Lorsque vous êtes connectés via un VPN, votre smartphone (ou votre ordinateur) semble se trouver dans le pays où se trouve le serveur VPN, car votre trafic Internet transite par ce serveur. C’est comme si vous n’étiez plus en Chine.

Est-ce que c’est légal ? Le gouvernement chinois est assez tolérant sur l’utilisation des VPN, tous les expatriés, tous les touristes et de nombreuses entreprises qui travaillent avec l’étranger utilisent un VPN et ne sont jamais inquiétés. Personne n’a jamais été envoyé en prison pour en avoir installé un sur son téléphone.

En tant que futur voyageur, il y a de nombreux avantages à installer un VPN lors d’un voyage en Chine. Vous pouvez continuer à utiliser les applications et sites auxquels vous êtes habitués et rester en contact avec vos proches pour leur donner des nouvelles.

Il en existe des gratuits, mais honnêtement, ils ne fonctionnent pas très bien. Les connexions sont aléatoires, les débits limités ; leur usage est surtout une épreuve pour vos nerfs. Le mieux est de prendre un VPN payant ; l’abonnement n’est que de quelques euros par mois, et à moins que vous ne restiez longtemps en Chine, vous n’aurez guère besoin de le prendre sur une période plus longue.

Par contre, il est absolument indispensable d’installer et configurer le VPN AVANT de partir pour la Chine. Une fois sur place, ce sera beaucoup plus compliqué de le faire (car vous serez derrière le firewall). Donc pensez à souscrire l’abonnement au moins une semaine avant le départ, installez l’application sur tous les appareils que vous emmenez avec vous (smartphone, tablette, ordinateur) et faites quelques tests pour vous familiariser.

Peut-on utiliser son propre téléphone en Chine ?

utiliser son telephone en chine

La réponse est oui… Mais sous certaines conditions. Déjà, oubliez l’itinérance internationale avec votre opérateur qui va vous coûter très cher. Si l’itinérance est répandue et peu onéreuse en Europe, il n’y a aucun accord avec la Chine, et les opérateurs français facturent généralement une dizaine d’euros par méga-octet de données.

La solution idéale est d’installer une carte SIM chinoise dans votre téléphone. Mais pour cela, il faut qu’il ne soit pas bloqué sur un opérateur (on dit aussi désimlocké). En d’autres termes, vous ne devez plus être engagés avec votre opérateur et vous devez pouvoir installer n’importe quelle carte SIM.

Dans ce cas, il vous suffit de vous rendre dans une boutique de téléphonie une fois que vous arrivez en Chine (il y en a même dans les aéroports). Ce que vous avez besoin, c’est d’une carte SIM uniquement pour la data, car vous n’aurez jamais l’occasion de passer des appels téléphoniques (et si vous deviez le faire, faites comme tous les Chinois et utilisez les applications de messagerie).

Les cartes SIM chinoises qui vous seront proposées sont prépayées pour un certain nombre de Gigaoctets qui doivent être utilisés dans les 30 jours suivant l’activation de la carte. Si vous êtes à court de data durant votre séjour, vous pourrez toujours acheter une recharge dans n’importe quelle boutique.

La carte SIM chinoise est vraiment la meilleure solution pour celui qui voyage en Chine, mais à condition que votre téléphone ne soit pas bloqué sur un opérateur. Si tel était le cas, vous auriez toujours la possibilité de louer un téléphone sur place (toujours dans les mêmes boutiques) afin de vous dépanner.

Qu’en est-il du Pocket Wifi ?

Le Pocket Wifi est un hub 4G (ou 5G) qui permet de créer un réseau Wifi privé sur lequel vous venez connecter vos appareils. C’est quelque chose de très répandu au Japon et de nombreuses agences de voyage le propose en location.

En Chine, c’est un système qui ne s’est pas vraiment imposé, peut-être par manque de volonté commerciale, mais surtout parce que le prix des cartes SIM est devenu très accessible, ce qui fait perdre une partie de l’intérêt du Pocket Wifi.

En conclusion, vous verrez que c’est relativement facile d’utiliser votre téléphone en Chine, même si cela vous demande un peu d’organisation au préalable.

About the author

Voyageur, je pars à la découverte du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.