Tower Bridge à Londres : un lieu incontournable à voir !

Reconnaissable entre mille et un monuments, le Tower Bridge est la fierté britannique que vous devriez voir au moins une fois. C’est clairement un lieu incontournable, au même titre que le Buckingham Palace ou le Big Ben à voir lors de votre visite de Londres !

Contrairement à ce que l’on peut penser, le Tower Bridge n’est pas qu’un simple pont qui relie deux tours au style gothique. Le monument est la trace indélébile d’une prouesse technique dans l’ingénierie de l’époque. De plus, le Tower Bridge est également l’une des plus grandes attractions touristiques de Londres, un symbole emblématique de vacances chez les Britanniques.

Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir à propos de cet édifice mythique, ainsi que toutes les informations pour organiser sa visite !

Découvrez l’histoire du Tower Bridge

tower bridge

Tous les monuments historiques de ce monde ont un passé particulier, et c’est le cas de la célèbre Tower Bridge à Londres. Celle-ci a été construite pour répondre à une problématique que rencontraient les Londoniens au 19ème siècle.

Deux raisons principales ont motivé la conception du Tower Bridge : permettre un meilleur passage fluvial pour les bateaux, et faciliter la traversée de la Tamise pour les piétons. Tant de contraintes qui ont été soulevées par le développement intense et rapide de Londres. De ce fait, il fallait trouver une solution unique pour améliorer la circulation des piétons, des véhicules et des bateaux.

C’est en 1875 qu’un comité d’étude est mis en place afin d’analyser les alternatives. Plus de 50 projets de construction sont soumis et seulement un plan a été approuvé. Bien qu’il fallut plusieurs années avant de se prononcer, le comité d’étude désigne l’architecte Horace Jones et l’ingénieur John Wolfe Barry pour lancer la construction de la Tower Bridge.

Le projet des deux ingénieurs consiste à bâtir deux tours reliées par pont, et traversant le fleuve de la Tamise. En plus de faciliter le passage des véhicules et des piétons, le projet inclut également un mécanisme de levée pour améliorer la traversée fluviale. De façon grossière, l’idée est d’intégrer deux gros moteurs à réservoirs d’eau dans les tours pour alimenter le système de bascule du pont. Ce concept qui peut être un détail pour nous a capté l’attention du comité d’étude. Celle-ci a montré beaucoup d’intérêt pour ce système qui représente une véritable prouesse technique à l’époque !

Vous pouvez réserver votre billet d’entrée pour le Tower Bridge en avance afin de pouvoir admirer Londres à plus de 40 mètres au-dessus de la Tamise, depuis la passerelle en verre du Tower Bridge !

Description du Tower Bridge de Londres

La conception du Tower Bridge est très minutieuse. Plusieurs éléments sont intégrés à la construction pour que l’édifice soit performant, discret et sécuritaire. Outre les deux tours et la passerelle en verre, la Tower Bridge possède trois composantes bien distinctes : la salle des machines, le pont levable et la fameuse passerelle en verre.

La Salles des Machines

La salle des machines du Tower Bridge est en lien direct avec la levée du pont. Pour créer un monument considéré comme le plus sophistiqué au monde, un mécanisme de bascule hydraulique a été intégré dans les entrailles du pont. Grâce aux mouvements de l’eau pompée sous pression dans six accumulateurs, une vapeur se crée pour alimenter les moteurs.

Dans le domaine de l’ingénierie, une telle technologie est une vraie prouesse. Il était rare d’observer l’usage d’énergies hydrauliques, même si celle-ci a été remplacée par l’électricité en 1976. De plus, la salle des machines est située sous le pont du Tower Bridge. Les moteurs d’origine sont toujours en place, soigneusement entretenus par une équipe d’officiers techniques.

Le pont levable du Tower Bridge

pont levable londres

Lorsque le Tower Bridge a été construit, les plans promettaient la mise en place d’un pont levable pour améliorer les passages fluviaux. Celui-ci devait impérativement faciliter la traversée de grands bateaux ayant une superstructure de plus de 9 mètres, une obligation devenue légale depuis 1885.

Toutefois, sachez que le pont du Tower Bridge est levé environ 850 fois par an. D’ailleurs, les bateaux peuvent passer librement et gratuitement toute l’année. La seule condition à remplir est de planifier et de réserver le passage au moins 24 heures à l’avance.

Si vous êtes de passage à Londres, nous espérons que vous aurez la chance d’assister à la levée du pont du Tower Bridge ! Lorsque l’on connaît l’histoire de ce monument, il est facile de se laisser surprendre par une telle technologie mise en lumière au 19ème siècle.

The Tower Bridge Glass Floor

Si vous avez l’occasion de visiter le Tower Bridge de Londres, alors vous traverserez certainement la passerelle en verre. Elle relie les extrémités des deux tours sur les ponts supérieurs. Aménagée en novembre 2014, la passerelle du Tower Bridge offre une vue imprenable sur Londres !

Pour vous donner quelques chiffres, les passerelles en verre du Tower Bridge mesurent 11 mètres de long sur presque 2 mètres de large. Si vous craignez pour votre sécurité, sachez que chaque passerelle est composée de six panneaux de verre trempé de 68 millimètres d’épaisseur. Autrement dit, vous ne passerez jamais à travers le verre !

Toutefois, visiter le Tower Bridge peut être un challenge pour ceux qui ont peur du vide. Si vous avez le vertige, certaines parties de la passerelle ne sont pas en verre. De ce fait, vous pourrez marcher tranquillement sans voir ce qui se passe sous vos pieds.

Depuis la passerelle du Tower Bridge, vous pourrez observer beaucoup de lieux d’intérêt. Depuis la tour est, une vue sur Canary Wharf, Greenwich et les docks vous attend. Si vous vous rendez sur le côté ouest, vous pourrez apercevoir le City Hall, la Tower of London, le dôme de la cathédrale Saint-Paul de Londres ainsi que The Shard.

The Tower Bridge Exhibition

tower bridge exhibition

Lorsque le Tower Bridge a été inauguré pour la première fois, c’était en 1982. Pour marquer l’événement, une exposition a été organisée pour partager l’histoire de sa construction.

De nombreux supports ont été exposés comme des photos, des informations sur écrans numériques, des films, et même des plans du Tower Bridge ! Lorsque le monument a ouvert ses portes, c’était une véritable consécration pour la nation anglaise.

Quelques années après l’inauguration du Tower Bridge, un troisième moteur a été installé dans la salle des machines en 1942. Bien qu’il ait été retiré en 1974, l’ajout du moteur était une précaution d’usage en réponse à la seconde guerre mondiale.

Comment visiter la Tower Bridge à Londres ?

La visite du Tower Bridge est une attraction qui séduit des centaines de milliers de touristes chaque année. Selon certains chiffres, le monument a accueilli près de 600 000 visiteurs en 2014. Le Tower Bridge est reconnaissable et connu à travers le monde entier. Il a même été mis en lumière durant les Jeux Olympiques de 2012.

Pour visiter le Tower Bridge durant votre voyage à Londres, il est possible de réserver son billet d’entrée sur place. Toutefois, il est préférable de réaliser votre achat en ligne. Encore une fois, le Tower Bridge est très prisé par les touristes, donc ne prenez pas de risques.

La visite de l’exposition du Tower Bridge dévoile le système d’élévation du pont depuis sa construction jusqu’en 1976. Pendant longtemps, l’élévation était possible grâce à un système de machine à vapeur puis, par la suite, grâce à un système électrique. Durant votre visite, vous comprendrez également le rôle majeur du Tower Bridge dans l’histoire de la ville de Londres. 

Horaires et tarifs pour visiter le Tower Bridge

Avant de partir à Londres, pensez à consulter les horaires de visite et les tarifs. Comme pour de nombreux lieux d’intérêt, l’accès est réglementé et très organisé. Si vous voulez visiter le Tower Bridge, alors voici toutes les informations pratiques à savoir :

Le Tower Bridge Exhibition Tour est ouvert :

De 10H00 à 18H00 du mois d’avril à septembre.

De 9H30 à 17H30 du mois d’octobre à mars.

L’accès aux visiteurs est fermé du 24 au 26 décembre.

Tarifs pour visiter le Tower Bridge :

Entrée pour 1 adulte10,60 £ soit environ 12,20 euros
Entrée pour 1 enfant (de 5 à 15 ans)5,30 £ soit environ 6,10 euros
Entrée étudiantes / + de 60 ans7,90 £ soit environ 9,10 euros
Entrée enfant de moins de 5 ansGratuit

Que visiter aux alentours du Tower Bridge ?

La meilleure façon d’inclure le Tower Bridge à votre journée de visite à Londres est de vous rendre dans les lieux d’intérêt à proximité. En restant dans le périmètre délimité par la Cité de Londres, le Saint Saviour Estate et Shadwell Whitechapel, de belles choses sont à découvrir…

The Sky Garden

sky garden londres

Plutôt connu sous le nom de Talkie-Walkie, le Sky Garden est un jardin en hauteur dressé au sommet d’une tour de bureaux. Depuis ce magnifique oasis de verdure, vous pouvez admirer la vue panoramique sur Londres.

Avant d’accéder au Sky Garden, vous devrez passer un portique et des contrôles de sécurité pour monter à bord de l’ascenseur. Une fois arrivé au sommet de l’immeuble, vous découvrirez une immense terrasse avec des baies vitrées et une terrasse en plein air. Mais ce n’est pas tout, la végétation du Sky Garden est assez dense. Elle abrite des petites arbustes, des fleurs, ainsi qu’un mini jardin avec des plantations.

Si cela vous tente, un bar-restaurant vous attend pour boire un verre ou profiter d’un repas. Bien que la tour possède trois restaurants, nous vous conseillons celui du Sky Garden. Celui-ci offre une vue privilégiée sur tout Londres tout en dégustant des spécialités britanniques et du monde entier.

The Shard

Si vous visitez le Tower Bridge, alors ne loupez pas The Shard. C’est le gratte-ciel le plus haut de l’Union Européenne culminant à 310 mètres de hauteur.

Le gratte-ciel possède un belvédère, The View, offrant une vue panoramique sur tout Londres. Il se compose de trois étages dont l’un possède une terrasse. Une fois sur place, vous pourrez profiter d’une vision étendue sur 65 kilomètres à la ronde. Si vous avez l’occasion de gravir les étages du Shard de nuit, vous serez émerveillé par la vie nocturne de Londres

Quant à l’architecture, elle est spectaculaire. A l’intérieur du Shard sont abrités 10 appartements privés qui valent des millions de livres à l’achat. Le gratte-ciel compte également 87 étages comportant des bureaux, des restaurants, un luxueux hôtel et son aiguille.

The Old Operating Theatre

Situé au grenier de l’église Saint-Thomas, la Old Operating Theatre dévoile et dénonce les méfaits de la chirurgie expérimentale. Au départ, il s’agissait d’un monastère habité par les moines augustins de l’époque. Ils y accueillaient les malades dans le but de les soigner. Malheureusement, les activités du monastère ont cessé avant de fermer ses portes en 1551.

Suite à cela, le premier bloc opératoire ouvre ses portes en 1822. D’ailleurs, celui-ci a enregistré un très fort taux de mortalité causé par de mauvaises conditions d’hygiène. Jusqu’en 1847, les opérations de chirurgie étaient réalisées sans anesthésie. Les patients étaient endormis à l’alcool ou à l’opium et les conditions n’avaient toujours pas changé.

Le caractère indignant de cet ancien bloc opératoire repose sur l’éthique et la moralité. En effet, seuls les patients les plus pauvres étaient l’objet d’expérimentations. Quant aux patients plus riches, les opérations étaient réalisées dans de meilleures conditions et dans l’intimité.

The Tower of London

tower of london

The Tower of London est une ancienne forteresse réputée pour sa collection de bijoux et de joyaux royaux. C’est un lieu d’intérêt incontournable si vous réalisez une escapade à Londres. La forteresse est située non loin de la Tamise et elle est proche du Tower Bridge.

Construite au 11ème siècle par Guillaume Le Conquérant, The Tower of London mesure 27 mètres de haut et offre une vue sur Londres. La situation géographique de la forteresse a été choisie de façon stratégique afin d’appréhender les attaques pour pouvoir se défendre. De plus, la forteresse possède une forte symbolique pour les Londoniens. En effet, elle représente l’oppression qu’à subi Londres et la forteresse a été témoin de l’exécution de trois reines d’Angleterre.

En résumé, The Tower of London est un patrimoine historique incontournable. C’est un lieu qui ne manque pas d’être visité par des millions de touristes chaque année.

Jack The Ripper Museum

Le Jack The Ripper Museum est une attraction touristique très populaire à Londres, les lieux ont ouvert leurs portes en août 2015. D’ailleurs, le musée a provoqué de sérieuses polémiques puisque beaucoup pensaient qu’il s’agissait d’un hommage au mystérieux tueur en série.

En effet, Jack l’Eventreur est le tueur en série le plus célèbre de Londres. Dans les années 1888, une série de meurtres violents a perturbé la vie des habitants vivant dans les quartiers est. De plus, le caractère sanglant et agressif de ces meurtres ont retourné le monde entier. Durant plusieurs années, plusieurs enquêteurs ont tenté d’élucider le mystère. Et pourtant, personne n’a pu découvrir l’identité du meurtrier nommé Jack l’Eventreur.

Le musée retrace l’histoire de la vie des victimes, la série de meurtres, l’enquête policière ainsi que le quotidien des habitants de l’est londonien. Toutes ces expositions sont accessibles au premier étage du Jack The Ripper Museum. Au second étage se trouve la reconstitution de l’antre du tueur. Bien entendu, celle-ci est issue de l’imaginaire des experts, des profilers et analystes.

En bref, le Tower Bridge est l’un des symboles les plus forts de Londres et de l’Angleterre. En plus d’avoir marqué l’histoire, c’est un haut lieu d’intérêt à ne manquer sous aucun prétexte !

About the author

Voyageur, je pars à la découverte du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.