new-york-ballade

Voyager sans visa aux États-Unis ?

C’est décidé, prochainement je vais aux États-Unis ! Si comme moi vous avez envie de découvrir ce magnifique et gigantesque pays, il y a tout de même quelques formalités administratives à remplir avant de pouvoir vous promener dans les rues de New-York.

Voyager sans visa

Autant vous le dire tout de suite, vous avez le droit de vous rendre sur le sol américain sans visa. Oui, mais à plusieurs conditions !

Tout d’abord si la nature de votre visite est le tourisme, vous aurez le droit d’entrer sur le territoire pour une durée de 90 jours maximum (3 mois) pour l’ensemble des pays européens (sauf pour la Roumanie, la Bulgarie, la Pologne, Chypre et la Croatie).

90 jours donc pour profiter un maximum de vos vacances. C’est parfait !

N’oubliez pas votre passeport

On a tendance à l’oublier lorsque l’on voyage en Europe, mais pour se rendre aux États-Unis il est nécessaire de détenir un passeport biométrique valide, la carte d’identité ne suffit pas.

Pensez donc à le demander suffisamment longtemps avant votre départ pour ne pas vous retrouver coincé. Généralement la première demande coûte 86€ et il vous faudra 2 photos d’identité, un justificatif de domicile, votre carte d’identité ainsi qu’un formulaire à remplir (formulaire cerfa n°12100*02). Le passeport est valide pendant 10 ans.

Formulaire ESTA

Une autre étape très importante est le formulaire ESTA. C’est l’abréviation d’Electronic System for Travel Authorization en anglais. C’est en fait un système de renseignement qui permet une exemption de visa pour certains pays bénéficiant d’un accord.

Vous remplissez un formulaire et le programme contrôle vos données en les comparant à diverses bases de données américaines (FBI et agences de renseignement).

Si vous n’avez pas d’ESTA, vous ne pourrez pas vous rendre aux États-Unis. Si vous voulez en savoir plus sur les l’autorisation ESTA, c’est par ici.

L’ESTA est valide pour une durée de 2 ans et vous permettra de rester 90 jours maximum aux États-Unis.

Escale aux États-Unis ?

vue-new-york-hauteur

Si vous êtes en transit et qu’une escale est prévue aux États-Unis, il vous faudra également remplir une demande d’ESTA. C’est également une chose à prévoir, mais au moins il ne faut pas nécessairement un visa, une simple demande ESTA avant de partir en voyage et vous n’aurez pas de problème durant votre escale.

Un ESTA par voyage ?

Votre ESTA est valide pour une durée de 2 ans, autant d’entrées et de sorties du territoire que vous le souhaitez. Il faudra juste penser aux contraintes des 90 jours maximum et bien se renseigner.

 

Bien envie de découvrir les États-Unis dans les prochains temps, je pense bien commencer par la côte Est. Et vous ?

About the author

Voyageur, je pars à la découverte du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *